English
Graphic

Petites îles, grands projets : des solutions renouvelables hors-réseau se développent en mer

par Sara Giovannini le 21 juin 2018 / 578 visites

L’été est là ! Vous lisez peut-être cet article au bureau, alors laissez-vous tenter par un voyage virtuel vers des îles paradisiaques ! Mettez vos lunettes de soleil et envolez-vous avec nous vers Samsø (Danemark), Tilos (Grèce) et El Hierro (Espagne), trois îles championnes du déploiement des énergies renouvelables.


En raison de leur isolement et de leur éloignement du continent, les îles tendent à dépendre des importations d’énergie fossile pour couvrir leurs besoins énergétiques. Mais elles ont également facilement accès à des ressources renouvelables comme le vent et l’énergie houlomotrice, qui représentent un potentiel énorme.

Des initiatives comme GREENCAP proposent déjà des solutions viables qui visent à capitaliser les résultats techniques et scientifiques de sa communauté de projets modulaires dans le domaine des énergies renouvelables (EnR) au sein de la zone Méditerranée (MED). Par ailleurs, en mai 2017, la Commission européenne lançait avec 14 Etats européens l’initiative « Une énergie propre pour les îles européennes », laquelle vise à établir un cadre pérenne afin d‘aider les îles à produire leur propre énergie renouvelable à bas coût.

Grâce à la Plateforme de networking renouvelable, nous avons découvert trois îles particulièrement inspirantes au Danemark, en Grèce et en Espagne - Samsø, Tilos et El Hierro – qui entendent réaliser leur plein potentiel énergétique pas à pas.

La stratégie d’autosuffisance de Samsø


Credits : Flikr, Bo Jensen, CC_by-nc-nd 2.0

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce pionnier qu’est Samsø. En 1997, cette île danoise se dotait d’un schéma directeur sur dix ans visant à faire de l’île un territoire entièrement autosuffisant grâce aux énergies renouvelables. Dès 2007, l’île atteignait l’autosuffisance pour ses besoins en électricité, les besoins en chauffage étant couverts à 70 % par les énergies renouvelables. L’électricité de l’île est produite par 11 éoliennes terrestres. Pour ce qui est du chauffage, l’île compte trois réseaux de chauffage urbain alimentés en paille et une installation de chauffage urbain qui utilise à la fois des copeaux de bois et l’énergie solaire. En outre, 300 maisons ont investi dans des systèmes individuels de chauffage alimentés en énergies renouvelables. Grâce à 10 éoliennes offshores, qui compensent la chaleur produite à partir de sources non renouvelables ainsi que les transports privés, l’île a désormais atteint la neutralité carbone. Mais le travail n’est pas encore terminé : l’objectif à long terme de Samsø est en effet de se passer complètement d’énergie fossile d’ici 2030.

Découvrez comment Samsø y est parvenu sur le site RNP !

Le projet TILOS : une technologie innovante pour améliorer la pénétration des EnR

Tilos
Credits : Flikr, Almeriki01, CC_by-nc-nd 2.0
A l’instar de nombreuses petites îles grecques, Tilos dépend de ses importations de produits pétroliers par oléoducs sous-marins, lesquels sont fréquemment sujets aux avaries. Grâce au fonds de recherche européen, la municipalité a pu lancer le projet TILOS en 2015, afin de garantir la continuité du service et promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables. Au total, 50 compteurs intelligents et des panneaux permettant de gérer la demande ont été installés dans des logements insulaires. Ces appareils permettent de suivre en temps réel la consommation d’électricité et de contrôler à distance la charge électrique, ce qui permet en retour d’appliquer des stratégies d’effacement de la demande en incitant les personnes à consommer moins d’énergie en période de pointe.

Pour en savoir plus

El Hierro met un terme aux importations de produits pétroliers

El Hierro
Credits : Flikr, Guitafish, CC_by-nc 2.0

En raison de la topographie des fonds marins qui l’entourent, El Hierro, une île volcanique en activité, n’a jamais pu être raccordée au réseau électrique espagnol. Elle devait donc importer environ 40 000 barils de pétrole par an par voie maritime afin d’alimenter ses générateurs électriques. En 2014, El Hierro inaugurait la centrale de Gorona del Viento, qui produit de l’électricité d’origine éolienne et hydraulique, et en 2015, l’île est devenue 100 % renouvelable pour la première fois. Le projet a été en partie financé par une aide européenne de 35 millions d’euros et comprend un parc éolien de 11,5 mégawatts (MW) associé à une centrale électrique à accumulation par pompage de 11,3 MW, l’électricité produite permettant de couvrir 80 % des besoins des habitants de l’île. La centrale hydro-éolienne de Gorona del Viento est désormais en mesure de produire l’ensemble de l’énergie dont l’île a besoin, le taux de couverture des énergies renouvelables atteignant en moyenne 60 %, avec bien souvent des pics à 100 %. En février 2018, l’île n’a utilisé que des énergies renouvelables pendant 18 jours d’affilée !

Pour en savoir plus

Les efforts impressionnants de Samsø, Tilos et El Hierro n’ont pas eu que des effets positifs sur leur approvisionnement énergétique et sur l’environnement. Ils ont également contribué à mobiliser les acteurs locaux et à sensibiliser à la cause environnementale les citoyens, qui ont parfois pris une part active à ces projets. Projets qui ont également permis d’accroître la visibilité des îles, avec des retombées positives sur le tourisme. … Petite précision au cas où les raisons précédentes ne seraient pas suffisantes pour inciter à franchir le pas de la transition énergétique !






L'équipe

Catégories du blog
Line
Derniers billets
Line
Archives
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Français > BLOG

A propos
En bref
Gouvernance
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Contact
Politique de confidentialité
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Actions des villes
Publications
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles