English
Graphic

Edito politique : Au croisement des chemins ?

Par Claire Roumet, le 4 avril 2016

J’ai lu le Financial Times avec une grande attention pendant un mois. Presque tous les jours, les enjeux énergétiques ont une place de choix sur la couverture, décrivant une image bien terne du secteur traditionnel de l’énegie et de son état économique.

Entre les gros titres sur un géant français mis sous pression pour abandonner son projet d’investissement dans deux réacteurs nucléaires à Hinckley Point (dans le sud-ouest du Royaume-Uni) ou sur le scandale de corruption au sein de la compagnie brésilienne Petrobras, il y a une lumière au bout du tunnel des énergies fossiles : j’ai été ravie d’apprendre que le Rockefeller Brothers Fund se joignait au mouvement de désinvestissement en cessant d’investir dans le pétrole et le charbon.

Le débat mondial sur l’énergie évolue mais reste concentré sur un raisonnement purement économique, comme le rapporte la fondation New Economics dans son dernier billet.

Mi-mars je suis intervenue au Forum Translatlantique sur la sécurité énergétique organisé par le Fonds Marshall Allemand (German Marshall Fund).

J’ai été frappée par le fait que, bien que les systèmes énergétiques durables soient aujourd’hui viables d’un point de vue économique et matures d’un point de vue technologique, nous n’avons pas encore atteint le point où les gouvernements nationaux saisiront cette opportunité extraordinaire pour un changement positif. Le débat s’est focalisé sur un accord transatlantique qui permettrait aux Etats-Unis de fournir du gaz naturel liquide à l’UE afin de réduire sa dépendance envers d’autres régions du globe (comme la Russie, l’Europe Central et et le Moyen-Orient). "Comme nous avons les mêmes valeurs, nous pouvons nous faire confiance en tant que partenaires commerciaux" [traduit par Energy Cities]. Nous sommes assez loin des principes sur lesquels ont été fondés les engagements de la COP21...

Outre les arguments économiques, un système énergétique décentralisé et basé sur les renouvelables est une réponse logique aux troubles géopolitiques actuels. D’accord, ce n’est pas la panacée mais c’est une pièce importante du puzzle car cela offre la possibilité de créer de la richesse. Si nous ne basons pas notre économie sur ce qui est dans les sols mais sur des ressources renouvelables et infinies accessibles à tous, le paysage géopolitique va changer.

Maros Sefcovic, Vice-Président de la Commission européenne en charge de l’Union de l’Energie, a début son dernier article de blog en saluant la création de nouveaux pipelines. Il conclut son billet en défendant des îles plus autonomes en énergie, plus d’investissements dans les renouvelables et un système énergétique décentralisé avec une citation de Socrates : "Le secret du changement, c’est de concentrer toute votre énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l’avenir". Une lueur d’espoir ?

Nous souhaitons donner un conseil à la rédaction du Financial Times : vous ne devriez pas vous concentrer sur le vieux, mais sur le neuf.
Les autorités locales sont déjà sur ce chemin : le mois dernier, plusieurs d’entre elles ont fait entendre leur voix contre une politique européenne laxiste en matière de pollution automobile, contre de nouvelles conduites de gaz et contre les centrales nucléaires.

Aucun doute, la décentralisation des décisions en matière de politique énergétique vers les communautés locales est une nouvelle pièce du puzzle qui prend de l’importance. Espérons que très bientôt ce sera la nouvelle norme !

  RSS Fil RSS
Members
Carte des membres
BIENVENUE AUX NOUVEAUX MEMBRES :
Union of Communities of Armenia (AM) Armenia | Agencia de Energia & Ambiente da Arrabida - Energy agency Portugal | Mariupol Ukraine | Cities Northern Netherlands (NL) Belgium | Lisboa E-Nova - Energy agency Portugal
Opinions
Opinions
Evénements à venir
PUBLENEF webinar : Supporting the implementation of Energy Efficiency Policies through Technical Assistance and Roadmaps
Mercredi 10 janvier 2018 11:00-12:30

Assises euopéennes de la transition énergétique
Du 30 janvier 2018 au 1er février 2018

EU Covenant of Mayors Ceremony & Investment Forum
Du 21 au 22 février 2018

Energy Cities Annual Conference
Du 18 au 20 avril 2018

Tous les événements à venir >>
Line
Retrouvez Energy Cities sur
Line
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Newsletters > Newsletter - Energy Cities - fr > 239 - avril 2016

A propos
En bref
Gouvernance
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Contact
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Actions des villes
Publications
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles